Et de trois : un pharmacien braqué.

Info H24 a révélé hier, ici, que le pompiste de la station-service de la route de Montpellier, à Prades-le-Lez avait été braquée vendredi vers 19h, quelques jours après qu’un boulanger-pâtissier du village a subi le même sort, quelques jours précédents, à l’intérieur du commerce, à l’heure de la fermeture du soir.

- PUBLICITÉ -

Entre ces deux hold up commis par deux malfaiteurs gantés, encagoulés et armés, c’est un pharmacien qui a été braqué. En début de semaine en effet, deux malfrats tapis dans l’obscurité ont tendu un guet-apens au commerçant à l’heure de la fermeture, au moment où il venait de baisser le rideau de fer.

Mêmes braqueurs ?

Il a été mis en joue par les deux agresseurs à l’extérieur de la pharmacie, contrairement au boulanger-pâtissier braqué dans son magasin. Le duo a pris la fuite avec la recette, dont le montant n’a pas été communiqué. Depuis cette série de hold up, les commerçants de la commune se disent inquiets et sont sur le qui-vive.

Les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez -brigade de recherches et brigade territoriale autonome de Clapiers/Jacou- n’excluent pas qu’il s’agisse des mêmes auteurs, au vu de leur profil donné par les trois victimes. Les enquêteurs exploitent minutieusement divers indices matériels pour les mettre sur la piste des deux braqueurs.