INFO MÉTROPOLITAIN. Six « casseurs » qui étaient encagoulés, dont on ignore pour l’heure s’ils sont étudiants, proche des étudiants des facultés de Montpellier ou militants de la mouvance anarchiste, ont été interpellés en flagrant délit ce mardi à 7h30 par des policiers de la Sécurité publique, alors qu’ils venaient de dérober des barrières sur un chantier dans le centre historique et qu’ils s’apprêtaient à les placer devant l’entrée principale du Rectorat, dans la rue de l’Université, à Montpellier.

- PUBLICITÉ -

C’est un équipage de la brigade anticriminalité -BAC- qui a procédé aux arrestations.

Ces barrières avaient été dérobées sur un site en travaux proche du Rectorat. Selon nos informations, l’objectif était de bloquer l’accès au Rectorat et à l’académie de Montpellier. Les six jeunes suspects ont été placés en garde à vue au commissariat central, à la sûreté départementale de l’Hérault.