Le conducteur d’un scooter, un Montpelliérain, un étudiant âgé de 24 ans, très grièvement blessé à la tête ce jeudi matin sur la route de Ganges, à proximité de l’entrée principale du CHU Lapeyronie et de l’hôpital Arnaud-de-Villeneuve, à Montpellier, est décédé.

Vers 5h, un témoin, un chauffeur de taxi, avait découvert le deux roues motorisés accidenté, avec le pilote gisant, inanimé et ensanglanté. Il avait été médicalisé sur les lieux par les urgentistes du Smur-Samu 34, très rapidement sur place puisque l’accident s’est produit sur une des deux fois deux voies face au CHU. Ils étaient intervenus avec les sapeurs-pompiers du Sdis 34.

Perte de contrôle

La victime avait été admise dans un état comateux au département anesthésie réanimation -DAR- du CHU Lapeyronie. Le pronostic vital était engagé. Le jeune homme qui n’avait pas repris connaissance a succombé des suites de ses blessures -profonde fracture du crâne-, vers 9h.

À ses heures, cet étudiant était surveillant dans un établissement scolaire du quartier de la Croix d’Argent, à Montpellier, où l’annonce de son décès est douloureusement ressentie.

Il semble que l’étudiant ait perdu le contrôle du scooter, pour des raisons indéterminées, un engin qui s’est violemment écrasé contre du mobilier urbain. Aucun autre véhicule ne soit directement impliqué. Aucune trace de choc sur le scooter, pas de débris d’un autre véhicule au sol n’ont été relevés par les policiers, qui ont saisi ce matin les bandes des caméras de vidéosurveillance pour les visionner.